TOUT SUR WILLY ROVELLI
bouton facebookbouton twitterbouton google plus

PARTAGER LA PAGE

Willy ROVELLI header

La biographie de Willy Rovelli

Originaire d’Annecy, issu d'un milieu modeste, Willy Rovelli est un élève bavard et turbulent qui ne manque jamais une occasion de faire rire ses camarades en classe. À l’âge de 16 ans, avant même d’avoir le bac, il anime une émission de radio pour jeunes.

Ce trublion vif et énergique, grand admirateur de Louis de Funès, se décide alors à quitter le froid et la neige de Haute-Savoie pour la capitale. A Paris, il fait un bref passage à NRJ mais c’est Julien Courbet qui l'engage comme chroniqueur dans l'émission "Les bonimenteurs" sur RMC. Ensuite Willy Rovelli rejoint Stéphane Bern sur France Inter dans l'émission "Le fou du Roi", où pendant six ans, aux côtés notamment de Trinidad, Vincent Roca et Didier Gustin il fera plus de 600 chroniques. Sa voix acidulée et originale attire l'attention.

Willy fait quelques incursions à la télévision comme chroniqueur, sur TF1 (Tfou), Canal + (L’Édition spéciale), France 4 (les agités du bocal) où sa plume séduit et sa verve amuse.
En 2009, lors du festival Youhumour de Toulouse, il fait la rencontre d’Anne Roumanoff qui l’intègre à l’équipe de son émission hebdomadaire Samedi Roumanoff sur Europe 1 aux côtés de Chris Deslandes, Frédérick Sigrist, Shirley Souagnon et Dany Mauro.
En parallèle, Willy se voit confier un billet d’humeur appelé "Mon œil" qu’il déroule chez Jean-Marc Morandini sur Europe 1.
En 2011, il rejoint l’équipe de Michel Drucker aux cotés notamment de Mathieu Madenian et  Jérôme Commandeur dans "Faites entrer l’invité". Il y dresse le portrait des invités sur un ton vif, humoristique mais jamais cruel avec le grain de folie et l'insolence joyeuse qui le caractérise.

Etre derrière un micro ne suffit plus à Willy, il se lance dans l’écriture de son premier one man show « Willy en grand » mis en scène par Alex Lutz en 2008 puis Anne Roumanoff en 2010. Il joue son spectacle plusieurs mois au théâtre du Temple en 2011-2012 puis au Bataclan en 2013. Après une tournée réussie à travers la France, la Belgique et la Suisse, Willy se produit régulièrement sur scène un peu partout en France.

Cet écorché vif, parti de rien, a su charmer le public avec un spectacle plein d’énergie, offrant un regard piquant, acide et plein d'autodérision sur la société.

En avril 2013, on l’aperçoit dans la série « C’est la crise » diffusée sur Comédie ! avec entre autres Anne Roumanoff, Claudia Tagbo, Arnaud Ducret, Michel Vivacqua et Caroline Vigneaux.

Aventurier d’un jour, Willy n’a pas hésité à jouer les invités mystère pour l’émission Pékin Express : le coffre maudit dans lequel il a continué à faire son show avec le dynamisme qu’on lui connaît. L'été 2013, il participera de manière récurrente à l'émission Fort Boyard sur France 2, dans une épreuve culinaire.

TOUT SUR WILLY ROVELLI
Willy ROVELLI header
bouton facebookbouton twitterbouton google plus

PARTAGER LA PAGE

La biographie de Willy Rovelli

Originaire d’Annecy, issu d'un milieu modeste, Willy Rovelli est un élève bavard et turbulent qui ne manque jamais une occasion de faire rire ses camarades en classe. À l’âge de 16 ans, avant même d’avoir le bac, il anime une émission de radio pour jeunes.

Ce trublion vif et énergique, grand admirateur de Louis de Funès, se décide alors à quitter le froid et la neige de Haute-Savoie pour la capitale. A Paris, il fait un bref passage à NRJ mais c’est Julien Courbet qui l'engage comme chroniqueur dans l'émission "Les bonimenteurs" sur RMC. Ensuite Willy Rovelli rejoint Stéphane Bern sur France Inter dans l'émission "Le fou du Roi", où pendant six ans, aux côtés notamment de Trinidad, Vincent Roca et Didier Gustin il fera plus de 600 chroniques. Sa voix acidulée et originale attire l'attention.

Willy fait quelques incursions à la télévision comme chroniqueur, sur TF1 (Tfou), Canal + (L’Édition spéciale), France 4 (les agités du bocal) où sa plume séduit et sa verve amuse.
En 2009, lors du festival Youhumour de Toulouse, il fait la rencontre d’Anne Roumanoff qui l’intègre à l’équipe de son émission hebdomadaire Samedi Roumanoff sur Europe 1 aux côtés de Chris Deslandes, Frédérick Sigrist, Shirley Souagnon et Dany Mauro.
En parallèle, Willy se voit confier un billet d’humeur appelé "Mon œil" qu’il déroule chez Jean-Marc Morandini sur Europe 1.
En 2011, il rejoint l’équipe de Michel Drucker aux cotés notamment de Mathieu Madenian et  Jérôme Commandeur dans "Faites entrer l’invité". Il y dresse le portrait des invités sur un ton vif, humoristique mais jamais cruel avec le grain de folie et l'insolence joyeuse qui le caractérise.

Etre derrière un micro ne suffit plus à Willy, il se lance dans l’écriture de son premier one man show « Willy en grand » mis en scène par Alex Lutz en 2008 puis Anne Roumanoff en 2010. Il joue son spectacle plusieurs mois au théâtre du Temple en 2011-2012 puis au Bataclan en 2013. Après une tournée réussie à travers la France, la Belgique et la Suisse, Willy se produit régulièrement sur scène un peu partout en France.

Cet écorché vif, parti de rien, a su charmer le public avec un spectacle plein d’énergie, offrant un regard piquant, acide et plein d'autodérision sur la société.

En avril 2013, on l’aperçoit dans la série « C’est la crise » diffusée sur Comédie ! avec entre autres Anne Roumanoff, Claudia Tagbo, Arnaud Ducret, Michel Vivacqua et Caroline Vigneaux.

Aventurier d’un jour, Willy n’a pas hésité à jouer les invités mystère pour l’émission Pékin Express : le coffre maudit dans lequel il a continué à faire son show avec le dynamisme qu’on lui connaît. L'été 2013, il participera de manière récurrente à l'émission Fort Boyard sur France 2, dans une épreuve culinaire.

VIDÉOS DE WILLY ROVELLI
PHOTOS
CRITIQUES PRESSE
CONTACT
ARTICLES
CONTACT

Contacter Willy ROVELLI

Contact presse

IMPR - Nicolas HOYET nhoyet@impr.fr

Production

HOULALA PRODUCTION / Christophe Meilland - houlalaproduction@gmail.com

Envoyer un mail à Willy ROVELLI



Votre

* champs obligatoires